Pour en finir avec lŽÉtat civil

Publié le par Juliette Delattre

Deux trouvailles en ce qui concerne les prénoms ce week-end: j´ai fait la connaissance d´un certain Diogène, 24 ans fan de hip-hop et look de bad-boy. Sur le chemin du retour, je suis passée faire un tour au "salão de beleza" de Walkyrie qui prodigue épilations et manucure à prix populaires, dans une chambrette peinte en bleu ciel aux murs chargés de portraits de la Vierge Marie, de sa chienne et de fleurs en plastique. Wagner a fait des émules sous les Tropiques ! 

Publié dans Prénoms

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

phallus in Calbard in Mexico 02/04/2007 23:46

Ah ben ca c'est une bonne idée que ce blog Juliette! Le gars qui s'appelle Diogène, c'est collector, espérons qu'il n'est pas tout à fait comme ce cher grec qui, rappelons le tout de même, avait la délectable habitude de se branler en public ou encore une fascination troublante pour les jeunes enfants...
Si Diogène avait également remballé Alexandre le Grand ("ote toi de mon soleil"), il aimait bien déballer ses parties intimes ("viens sous mon imperméable, petit garçon"???).
Ah la la, c cool les prénoms quand même. Moi j'explose de rire à chaque fois qu'il y a un gars qui s'appelle "jesus": le problème, c'est qu'il doit y en avoir 2.000.000 dans le pays. Puisqu'il se considère qu'un bon rire fait autant de bien au corps qu'un bon steak, j'ai le droit à un T-Bone tous les jours avec les "jesus".
Bon allez, bye, et je t'embrasse. Thibaud.